PÔLE ECONOMIQUE

PÔLE ECONOMIQUE

Les personnes ciblées par notre action sont de manière générale toutes les personnes en situation de précarité – pas uniquement matérielle. 

Toutefois, une attention particulière sera apportée aux personnes sans domicile, femmes, jeunes déscolarisés, sans qualification, étrangers, personnes handicapées, chômeurs de longue durée ou travailleurs précaires.

Le public accompagné étant hétérogène, nous souhaitons apporter une réponse à chacun, selon ses souhaits et projets.

Des ateliers et chantiers d'insertion innovants

Une activité maraîchage

  • Des chantiers d’insertion maraîchage
  • Développer l’employabilité des personnes, avec un parcours personnalisé, des options modulable
  • Proposer des parcours de formation annexes aux métiers du maraîchage: conditionnement, manutention, livraison, vente

Plantes aromatiques et fleurs

  • Plantation et culture de plantes aromatiques et de fleurs
  • Sensibilisation et orientations possibles vers le domaine floricole et alimentaire/artisanal
  • Transformation des produits issus de cette culture dans le cadre d’ateliers (sirops, confitures, tisanes)

Apiculture

  • 1ère région apicole de France, l’Occitanie fait néanmoins face à un contexte environnemental contraignant qui pèse sur la filière
  • Des actions pour augmenter la présence des abeilles
  • Sensibiliser, mener des actions pédagogiques sur l’enjeu de la vie et du développement des abeilles
  • Mettre en place des ruches et développer une activité de récolte, transformation et vente des produits de la ruche au sein d’ateliers

Ateliers de travail du bois

  • Des activités de transformation du bois et de création artisanale de divers objets
  • Du « upcycling » : recyclage d’objets/meubles récupérés pour une utilisation nouvelle; les objets sont mis en valeur de manière pratique et esthétique pour une nouvelle vie
  • Une sensibilisation et orientation vers des formations professionnelles dans le domaine du bois

D’autres ateliers seront créés, notamment autour de l’artisanat, qui connaît un renouveau. Cela permettra de susciter de nouvelles vocations, ou tout simplement de disposer d’une activité créative, relationnelle et récréationnelle.

Des ateliers adressés au public féminin permettront de valoriser le temps et les compétences des femmes, parfois inconnues d’elles-mêmes, et de découvrir de nouvelles activités.

Un point de vente maraîchage


Dans la continuité du chantier d’insertion maraîchage, un point de vente permettra d’assurer un moyen de distribution aux particuliers sous forme de paniers, en plus de la vente aux professionnels (restaurants, commerces, services de restauration des établissements publics).

C’est également l’occasion de former à la vente, pour élargir le panel de possibilités offertes par le domaine du maraîchage.

Un restaurant 4 en 1

Un institut de formation...

  • Pour proposer des formations professionnelles dans le domaine des métiers de la restauration (cuisine, service)
  • Pour faire découvrir les autres métiers de bouche et orienter vers des formations annexes – pâtisserie, boulangerie, charcuterie, poissonnerie, etc.

Un restaurant d'application...

  • Pour permettre aux apprentis de mettre en pratique les enseignements de leur formation et avoir des expériences professionnelles concrètes

Un restaurant classique...

  • Pour garder une structure ouverte et intégrée au tissu local, et permettre des interactions entre l’univers de l’insertion et l’univers économique classique

Un restaurant solidaire...

  • Pour permettre des journées dédiées à l’ouverture du restaurant à des tarifs avantageux pour les personnes en difficulté

Un espace pré-inclusif adapté

Parce que lever les freins et les barrières qui s’imposent dans un parcours de vie ne se résout pas uniquement et directement par l’entrée en emploi, il faut pouvoir proposer une étape préalable, d’activité définie au rythme de la personne, progressive selon ses souhaits et capacités : quelques heures de travail uniquement au début, contractualisation progressive.

L’idée n’est pas d’entretenir le travail précaire, mais bien de pouvoir offrir une réponse adaptée à l’avancement de chacun, pour remobiliser, redonner confiance pour pouvoir mieux se projeter.

Fermer le menu